04/05/2010

La mémoire du RHÔNE

Le Rhône a toujours constitué dans l’Antiquité une artère importante entre la mer et les autres cours d’eau, permettant ainsi aux marchandises de passer d’une mer à l’autre. Il n’est donc pas étonnant qu’un patrimoine aussi exceptionnel ait été recensé aux embouchures du Rhône et jusque dans le fleuve à Arles. C’est cette mémoire du Rhône que Raymond est venu nous dévoiler en nous présentant les principales découvertes faites depuis vingt ans dans un domaine de recherches particulier, celui des fouilles sous-marines et subaquatiques. 

Aucun commentaire: