18/03/2011

JOSEPH DELTEIL

Biographie rapide

20 Avril 1894 : Joseph Delteil naît à Villar en Val dans l’Aude. Sa famille est d’origine ariégeoise des environs de Montségur. Son père est bûcheron charbonnie.
1898 : Installation de la famille à Pieusse.
1909 – 1913 : Etudes au collège Saint Stanislas de Carcassonne.
1914 – 1919 : Il fait la guerre, affecté dans un régiment de tirailleurs sénégalais stationné à Saint-Raphaël (Var).
1919 : Ses premières œuvres sont des poèmes. Le Cœur Grec.
1920 : Il « monte » à Paris où il est Rédacteur au Ministre de la Marine marchande.
1923 – 1925 : Il fait partie du groupe surréaliste (Aragon, Breton, Desnos et les peintres R et S Delaunay). Il publie ses premiers romans : Choléra, Sur le fleuve Amour, Les cinq sens et une biographie passionnée de Jeanne d’Arc.
1925 – 1930 : Il rompt avec les écrivains surréalistes (il en est exclu par A. Breton)
En 1930, il rencontre Caroline Dudley, Américaine, créatrice de la revue Nègre avec J. Baker et S. Bechet et l’épousera civilement en 1937.
1931 – 1937 : Il s’installe avec son père, sa mère et sa sœur, à la Tuilerie de Massane, à Grabels près de Montpellier ou il disposera d’un domaine viticole.
1947 : Il revient à la littérature avec Jésus II, publie Saint François d’Assise en 1959, ses œuvres complètes en 1961, la cuisine paléothique en 1964 et célèbre Mai 68 avec la Delteillerie. Il se lie d’amitié avec A. Miller et voyage avec lui en Espagne.
12 Avril 1978 : Il décède à la Tuilerie de Massane mais est inhumé au cimetière de Pieusse (Aude).

 

Interview de Joseph Delteil par Jean Marie Drot (archive de l’INA ) en 1972. 

Jean-Marie Drot, né le 2 mars 1929 à Nancy, écrivain et documentariste français. Il a été directeur de la Villa Médicis à Rome de 1985 à 1994 et l’ami de Joseph Delteil qu’il a rencontré en 1970.



Joseph Delteil & Carl Dreyer : La passion de Jeanne d’Arc
La Passion de Jeanne d'Arc est un film réalisé par Carl Theodor Dreyer en 1927 et projeté pour la première fois à Copenhague le 21 avril 1928. Il s'agit d'un film muet mais qui avait été initialement conçu comme un film parlant, ce à quoi Dreyer dut renoncer pour des raisons liées à l'équipement technique du studio. D'où l'aspect déconcertant de ce film, qui adopte déjà les codes du parlant tout en restant un film muet. Avec Falconetti, Michel Simon, Antonin Artaud.
La restauration de la version d'origine tient presque du miracle, puisque le premier négatif avait subi des coupures exigées par la censure, puis avait été perdu dans un incendie.
il ne restait plus alors que des copies douteuses, et ce n'est qu'en 1981 que l'on retrouva dans un asile psychiatrique d'Oslo un double oublié du premier négatif, non censuré, à partir duquel il fut possible de reconstituer le film.

Aucun commentaire: