10/04/2016

SORTIE dans le GERS

Sur les pas des pèlerins de Compostelle

LARESSINGLE

Au pays de l’Armagnac, Larressingle dresse ses remparts au milieu des vignes. Regroupées autour du château-donjon et de son église à deux nefs, les maisons à pierre dorée y ont conservé fenêtres à meneaux et portes arquées. Cet état de conservation est finalement le fruit d’un heureux hasard qui a placé Larresingle en dehors des nombreux tumultes de l’histoire.


Tour d'entrée en berceau brisé et surmonté d'une bretèche
Le plus petit village
fortifié de France

Malheureusement si la « Carcassonne du Gers » a pu échapper aux conflits, elle n’a pas été à l’abri de la cupidité des seigneurs qui ont démantelé le château pour en emporter la toiture jusqu’aux dernières planches… Il en reste un village à l’échelle humaine dont notre guide a su nous en faire apprécier le charme, et où nous avons flâné avec plaisir sous un beau soleil de printemps.
Ancien château-fort des évêques de Condom
Eglise et château face à face
L'église romane fortifiée

L'église à deux nefs
Planter un clou...
Sur le chemin de Compostelle


En route vers La Romieu, nous avons fait une halte rapide devant l'abbaye de Flaran, nous promettant d'y revenir pour en faire la visite...



LA ROMIEU
Le Repas au restaurant “Le Cardinal” a été conforme à la tradition « des Livres et des Idées » alliant culture et gastronomie, convivialité et partage de bons moments : nous y avons fêté l’anniversaire de notre amie Raymonde. 
La Romieu, dont le nom « l'Arroumîu » en Occitan signifie « le pèlerin », est un sanctuaire à la mémoire d'Arnaud d’Aux, enfant du pays, dont la carrière ecclésiastique a été exemplaire. Chargé de plusieurs missions diplomatiques par son cousin Bertrand de Got (qui devint le pape Clément V) il fut promu évêque de Poitiers, puis camérier du pape (ministre des Finances). Il eut la charge du problème des Templiers. 

En 1312, il devint évêque d'Albano et cardinal. En 1314, le roi Édouard II d'Angleterre en fit son consul privé. C'est à cette époque, au faîte de sa gloire, qu'il décida d'établir une fondation religieuse dans son village natal, La Romieu, qui ne revint définitivement dans le domaine du roi de France qu'après 1453. Arnaud d'Aux est mort en août 1320 à Avignon et son corps a été transporté dans la collégiale où il a été placé dans un enfeu. 


Après le repas, nous avons visité l'ensemble collégial St Pierre avec son église, son cloître et ses deux tours dont l’une renferme un passage secret avec escalier à double révolution, le chemin de ronde, les jardins, la tour octogonale et les fresques de la sacristie nouvellement restaurées.
 

La tour carrée
La tour octogonale
La tour du Cardinal d'Aux
Le cloître

Une histoire de corbillard...
Entrée protégée de l'église
Clef de voûte
L'église et sa nef unique

.
La sacristie et son décor d'origine



Notre guide, dont le dynamisme et la bonne humeur ont été appréciés par tous, a émaillé sa présentation de nombreuses anecdotes : la légende d’Angeline mi-fillette, mi-chat restera dans nos mémoires. 




Un tour de village à la recherche des nombreux chats en pierre placés sur les fenêtres ou les façades des habitations a terminé cette agréable journée.


Défilement avec arrêt au clic de souris sur l'image


Photos de Maryse Z, Catherine L et R-M VV

Aucun commentaire: