09/02/2018

“50 poèmes pour la neige” 2018

Pour la troisième année consécutive, notre association était organisatrice de ce festival sur Toulouse. Evénement résolument désintéressé, le seul objectif est de partager sur le thème de la neige et au-delà des frontières, un moment avec des poètes ou de simples lecteurs qui veulent faire partager leurs coups de cœur. C’est également une occasion de découvrir un poète phare à qui le festival est dédié. En 2018, Pablo NERUDA, grand poète chilien est à l’honneur.

Nous étions une quarantaine de participants présents pour cette soirée de partage dans la salle Antonin Perbosc de l'Ostal d'Occitanie ; la principale invitée, la neige, nous a joué faux bond au dernier moment... Le festival international « 50 poèmes pour la neige » a cette année encore atteint ses objectifs de partage poétique et de convivialité, et c’est grâce à tous les intervenants :


L’association Chili Culture et Solidarité, avec sa présidente Patricia Ciutat et le groupe Kaipimanta, ont évoqué la vie de Don Pablo Neruda, un homme complexe au-delà de l’immense poète. De grands moments que nous conserverons tous avec la Complainte pour Neruda, ce beau texte d’Aragon mis en musique par Jean Ferrat, et Gracias à la vida de la grande chanteuse chilienne Violeta Parra. Merci pour cette surprise chorégraphique magnifiquement réalisée que nous avons tous apprécié.


Jordi Vidal, maintenant familier de notre festival, nous a, cette année encore, régalé avec son interprétation de 2 extraits tirés de 20 poèmes d’amour et une chanson désespérée mis en musique par Angel Parra et Victor Jara, voix et guitares du Chili d’Allende. Merci pour cet extrait de Végétations poème du Canto Général sur une musique de Mikis Theodorakis, préparé tout spécialement pour notre festival et pour la somme de travail que représente l’adaptation de ces œuvres pour la guitare solo. 





Un livret réalisé par Rose-Marie Van Vlasselaer regroupant les textes de Pablo Neruda  avec leur traduction était à la disposition du public. Voir le livret

Un vin chaud a été proposé par la Topina à "l'entracte" avant les lectures des poèmes sur la neige.
Jean-Michel Tartayre, sensible aux intempéries de l’hiver et à la neige dont il fait naître une atmosphère si particulière avec sa lecture jazzée des extraits de ses ouvrages Ombres bleues et Vers l'été suivi de Fractions du jour dont le rythme évoque si bien la lente chute des flocons…


Claude Barrère, grâce à qui nous avons pu découvrir et apprécier Jacques Ancet, poète contemporain, dont les vers expriment si bien le temps suspendu et « les paysages gommés par la blancheur » et Colette Elissalde, poétesse albigeoise, dont le « jardin sous la neige » abrite « le merle noirci et un cerisier qui a changé de blancheur ».
Les éditions N&B, avec son président Jean-Yves Drouin et le magnifique témoignage d’espoir offert par cette écrivaine poète octogénaire qui « fait rejaillir le feu de l’ancien volcan que l’on croyait trop vieux ».


André Bordes, dont nous retiendrons tout particulièrement le poème un peu nostalgique, écrit spécialement pour cette soirée, sur cette vieille dame à l’hiver d’une vie de dévouement qui doit faire face à la solitude de la vieillesse.
Des participants du public sont venus également partager avec nous ce moment de poésie :
Catherine Lebel a évoqué la neige avec deux textes en espagnol de Pablo Neruda extraits des Hauteurs du Machu Pichu et de Jardin en hiver.


Nicole Couzinié nous a fait découvrir ou retrouver les paroles de la chanson La neige de Claude Nougaro : « Elle tombe la neige, silencieusement / De toute sa blancheur d'un noir éblouissant ».

Dominique Duverneuil, président de l’association Des Livres et des Idées, a lu un ensemble de courts poèmes écrits par Claude Barrère, pris dans le livre d’artiste L’Ebloui de neige illustré d’une acrylique originale de Fréderic Fau.

Durant les lectures, la projection de paysages de neige du peintre Bruno Gilabert, artiste du Couserans, nous ont aidé à nous transporter un peu plus près des cimes enneigées. Des poèmes "mystères" préparés par Maryse Zemlianoy on été distribués pour inciter à une lecture poétique.


Patrick Zemlianoy, secrétaire de notre association, initiateur et coordonnateur du festival sur Toulouse, a remercié également Felipe Tournier de Convergencia Occitania qui a mis à notre disposition la salle et les moyens vidéo et à La Topina qui a apporté la touche de convivialité indispensable pour faire de cette soirée une réussite appréciée par tous.


Rendez-vous l’année prochaine pour la 4ème édition du
Festival « 50 poèmes pour la neige » à Toulouse.
___________________________________________________________________
 
"50 poems for snow" : https://www.facebook.com/50poemsforsnow/

Maison de l'Occitanie : ostaldoccitania.com

Chili Culture et Solidarité : http://chiliculturetls.wixsite.com/chiliculturetls

Jordi Vidal : https://georgesvidal.blogspot.fr/

N&B : n-et-b-editions-poesie-toulouse.org
 

Photos de Maryse Zemlianoy et Joël Oudot – Vidéos de Luc Van Vlasselaer
 

1 commentaire:

Jean-Michel TARTAYRE a dit…

Je remercie Patrick Zelianoy, les organisateurs et tous les poètes et musiciens qui ont su avec grand talent nous faire partager leur parole, leur chant, en hommage à la neige et à l'oeuvre de Pablo Neruda.