15/10/2011

ABBAYES CISTERCIENNES


Dans le cadre bucolique de l’abbaye Ste Marie du Désert nous avons été reçu par frère Emmanuel, cistercien préposé à la bibliothèque ; d’une grande culture il nous a fait partager sans prosélytisme la vie des frères de la Communauté avec moultes explications et anecdotes...


Le repas, convivial comme à l’accoutumée nous a été servi au restaurant Infini Thé de Verdun sur Garonne. L’après midi, sous un chaud soleil d’automne, nous avons été plongé au cœur de l’une des plus grandes abbayes cisterciennes du sud de la France (réformatrice de Fontfroide, fondatrice de Beaumont-de-Lomagne et de Grenade et de l'Université de Toulouse). Un guide passionné et passionnant de l’association des « Amis de l'abbaye de Grand Selve » nous en a fait découvrir tous ses mystères. On s’y croyait presque, dans la nef de la majestueuse cathédrale, l’ombre rafraîchissante des voûtes séculaires nous a protégé des ardeurs du soleil…

 
Dans l’église de Bouillac toute proche, le conservateur, présent par le plus grand des hasards, a couronné notre journée en nous dévoilant ce trésor d'orfèvrerie miraculeusement préservé durant la Révolution.

Aucun commentaire: